top of page
Rechercher

Le kaléidoscope

Eva Illouz partage ceci : « J’adore les kaléidoscopes parce qu’il suffit d’un tout petit mouvement pour qu’apparaisse une image différente. Penser, pour moi, consiste à donner ces petits mouvements pour déplacer les certitudes, pour voir de nouvelles images. À chaque fois que je change de pays, je modifie mon kaléidoscope intérieur. » 
 
Qu’est-ce qui pour moi, consiste à donner ces petits mouvements qui permettent de déplacer les certitudes ?
 
« L'histoire a beau prétendre nous raconter toujours du nouveau, elle est comme le kaléidoscope : chaque tour nous présente une configuration nouvelle, et cependant ce sont, à dire vrai, les mêmes éléments qui passent toujours sous nos yeux. » - source inconnue

Infinité de configurations possibles!
 
«…pareille aux kaléidoscopes qui tournent de temps en temps, la société place successivement de façon différente des éléments qu’on avait cru immuables et compose une autre figure » - Marcel Proust
 
Quand les choses te semblent immuables, rappelle-toi qu’elles sont couvertes de nuages, de tes nuages, de nos nuages... Il y a tant à ''dé-couvrir''.

À l'intérieur, à l'extérieur.


0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page